Prévention du cancer du col de l’utérus en Inde grâce à l’auto-prélèvement

  • Objectif de développement durable :3 - Bonne santé et bien-être
  • Marqueurs relatifs à l'égalité des genres :Transformateur des relations de genre (GE3)
  • Pays test :Inde
  • Période d'essai :15 mois
  • Montant :250 000 $

Toronto Metropolitan University a testé l’introduction d’une méthode d’auto-prélèvement, soutenue par une intervention d’éducation à la santé sexuelle, pour augmenter le dépistage du virus du papillome humain (VPH) et du cancer du col de l’utérus chez les femmes vivant dans les zones rurales en Inde. Le projet a visé à faciliter le dépistage opportun du VPH et à contribuer à la réduction des taux de mortalité par cancer du col de l’utérus dans les régions où le test de Papanicolaou (Pap) n’est pas facilement accessible aux femmes.

PMO canadienne : Toronto Metropolitan University
Partenaire(s) local(aux) : Tata Memorial Hospital
Région : Asie
Thème : Santé et nutrition

< Arrière