Accroître l’accès aux droits à la santé sexuelle et reproductive par le développement des médias

  • Objectif de développement durable :17 - Partenariats pour la réalisation des objectifs
  • Marqueurs relatifs à l'égalité des genres :Intégrant la dimension de genre (GE2)
  • Pays test :Mali
  • Période d'essai :15 mois
  • Montant :217 100 $

JHR propose une innovation qui mettra à profit une approche thématique pour former, mettre en réseau et coordonner les médias, les représentants gouvernementaux et les organisations de la société civile. Cela permettra de prioriser la santé et les droits sexuels et reproductifs (SDSR) dans l’agenda public, de sensibiliser le gouvernement aux services et d’accroître la réactivité du gouvernement face aux enjeux liés à la SDSR. Le projet cherchera à modifier l’attitude tant des autorités que du grand public à l’égard de la SDSR. Cela entraînera des changements de comportements qui favoriseront la recherche de services de santé sexuelle et reproductive par le public et une augmentation de l’offre de tels services par les autorités, ce qui se traduira par de meilleurs résultats pour la santé des femmes et des filles.

Vidéo de l'innovateur

PMO canadienne : Journalists for Human Rights
Partenaire(s) local(aux) : La Maison de la Presse, Women in Law and Development in Africa (WILDAF), and PF-Mali Consortium
Région : Afrique
Thème : Santé et nutrition

< Arrière